Actualité de Padi Palli, pour le développement des soins palliatifs précoces en Ehpad

Padi Palli est un projet de recherche interventionnelle visant à définir une approche participative de l’implantation de la démarche palliative intégrée et précoce en Ehpad.

Elle est basée sur deux axes complémentaires:

  • Faire évoluer les représentations des soignants et développer une vision commune des SP en Ehpad.
  • Proposer une innovation organisationnelle pour la mise en œuvre des SPP au sein de ces établissements.

La durée totale de cette recherche est de 3 ans.

Découvrez l’actualité de Padi Palli ICI la première Newsletter !

padi palli soins palliatifs en ehpad

 

La socio-esthétique: une autre forme de soins

 “La beauté n’est pas futile, elle aide à mieux vivre”. Grâce à un partenariat avec le CEW, réseau des professionnels de la beauté,  Ayako, socio-esthéticienne  est à la disposition des patients de la Maison Médicale Jeanne Garnier pour leur prodiguer bien-être et soins de beauté. 
CEW: esthétiques en soins palliatifsAyako, pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

Je suis japonaise, je vis à Paris depuis 8 ans. Anciennement hôtesse de l’air chez Japan Airlines. Je me suis reconvertie dans la socio-esthétique.

…et présenter Les centres de Beauté du CEW?

Cette association existe depuis 30 ans, 35 Socio-esthéticiennes prodiguent des soins offerts auprès de 27 000 patients en France. Notre mission est d’apporter le confort et redonner le sourire aux patients. Les soins sont offerts afin que tout le monde, hommes et femmes, puisse bénéficier de ces moments de bien-être.

En quoi consiste votre travail très concrètement ?

Mon travail consiste essentiellement à apporter de la douceur, du réconfort aux patients par les soins esthétiques car ils sont abîmés physiquement et moralement par des traitements lourds. L’objectif est d’aider et d’accompagner les patients pour mieux se battre contre la maladie

 
En quoi est–il différent à Jeanne Garnier que dans un autre cadre ?

C’est la qualité de mes relations avec le personnel car c’est indispensable de collaborer avec eux pour réaliser les meilleurs soins auprès des patients.

Qu’est ce qui vous a conduit à choisir d’exercer ton métier de Socio-esthéticienne dans un contexte si singulier?

Quand je travaillais dans un Spa parisien, j’ai eu l’occasion d’accueillir certains patients de l’Institut Gustave Roussy pour un programme «Mieux vivre le cancer». J’ai pu développer la sensibilité humaine et le bien-être que je pouvais apporter à ces personnes souffrantes. Cette expérience m’a donnée envie d’approfondir mes connaissances dans le domaine de la socio-esthétique. J’ai donc décidé de faire une formation spécialisée afin d’être diplômée et de travailler en milieu hospitalier.

Avez-vous un  souvenir d’un soin qui vous a particulièrement marquée ?

C’est difficile d’en choisir un ! Chaque soin me touche car il n’est pas rare que certains patients pleurent ou soient émus. Ils redécouvrent des sensations perdues par le toucher et par l’énergie qu’on apporte lors de ces soins.

CEW

Art Thérapie : un temps de création pour les soignants

art therapie soignantsce mercredi après midi, l’atelier d’Art thérapie, habituellement destiné aux patients, accueille 7 soignants. Une heure pour laisser ses mains courir sur le papier, et libérer son esprit pour un vrai temps de détente et de ressourcement.

” Résultat surprenant. moment de Lâcher-prise et hors du temps.”

“J’ai oublié que j’étais au travail.”

“Légèreté, tout en plénitude. Création solitaire et commune. Pleins de contraires attirants. La vie, quoi !”

“Le travail de la main vide l’esprit.Le don favorise la relation. L’oeuvre en équipe permet l’unité sans se connaître par le paier, la forme, la matière”

“Très bon moment, belle évasion, belle découverte.”

“Permet de faire le vide et de se détendre.”

“Cela m’a permis de me détendre le temps d’un instant, et d’oublier les soins et l’anxiété. Merci”

 

Ouverture vers le domicile, soins palliatifs précoces, thérapeutiques innovantes… découvrez nos projets

couverture PE jeanne garnierDébut février 2021, Jeanne Garnier Paris a publié son nouveau projet d’établissement 2021-2025, véritable feuille de route pour toutes les équipes.

  • Conforter nos fondamentaux en conjuguant bienveillance, éthique et technicité des soins,  
  • Innover pour apporter en permanence la meilleure qualité de soin et d’accompagnement,
  • Ouvrir les soins palliatifs vers le domicile et vers une prise en charge plus précoce, en lien avec nos partenaires de ville et hospitaliers,
  • Adapter  nos prises en charge à des populations ayant des besoins spécifiques
  • Développer la recherche et la formation…
Tels sont les axes majeurs de notre développement dans les 5 ans à venir.

Vous en trouverez ci-dessous une version condensée ainsi qu’une  vidéo de nos équipes portant différents projets

Télécharger la version PDF du Projet d’Etablissement 2021-2025

 

Cette dynamique, conçue et portée par l’ensemble des équipes de Jeanne Garnier, est déjà bien amorcée comme cette vidéo  vous le démontrera !

L’art entre à l’hopital : 4 expositions à l’affiche

L’art, synonyme de vie, de créativité, de beauté a toute sa place à jeanne Garnier…. C’est pourquoi nos murs s’ouvrent aux artistes qui nous font voyager et réver… et offrent aux patients, aux soignants, et aux proches l’occasion d’un moment d’évasion.

Quatre artistes nous font actuellement profiter de leurs talents:

Marine de Villepin, Caroline Batsché, Jeanne de Guillebon et Alain Lemaire , chacun dans un registre différent se sont prétés au jeu et nous les en remercions.

Quatre  expositions à découvrir jusqu’au 31 mars 2021, au sein de la Maison Médicale

 

ИТ новости