VIES EN SOINS PALLIATIFS #3 : privilégier l’écoute, le travail en équipe, la pluridisciplinarité, la créativité

A l’occasion de la Journée Mondiale des Soins Palliatifs en octobre 2021, La Maison Médicale Jeanne Garnier a réuni en une table ronde, des familles, des soignants et des bénévoles pour témoigner de leur quotidien en unité de soins palliatifs. Ces films sont des extraits de leurs échanges. et aborde l’attention portée à l’ECOUTE , au travail d’EQUIPE, à la prise en charge PLURIDISCIPLINAIRE, à la CREATIVITE, aux THERAPEUTIQUES COMPLEMENTAIRES pour soulager, et tout ce qui contribue à faire d’une Unité de soins Palliatifs, un véritable LIEU DE VIE

Y a -t-il un droit à mourir ? : une émission sur Radio Notre Dame, avec la participation du Dr Anne de La Tour

Y-a-t-il un droit à mourir? diffusé le 28 janvier 2022 sur Radio Notre-Dame, dans le cadre de l’émission “Réflexion Faite”.
Avec la participation du docteur Anne de La Tour, ancienne présidente de la SFAP, ( société Française d’accompagnement et de Soins Palliatifs) et actuellement Présidente de CME de la Maison Médicale jeanne Garnier.

Publication du 5ème plan national pour le DÉVELOPPEMENT DES SOINS PALLIATIFS et l’ACCOMPAGNEMENT de la FIN de VIE

ignette plan national soins pallaitifsLe cinquième plan national 2021-2024 pour le développement des soins palliatifs et l’accompagnement de la fin de vie  vise à accentuer les efforts des plans précédents. Il mobilise 171 millions d’euros , afin de garantir à tous les Français de bonnes conditions de prise en charge dans l’accompagnement de la fin de vie, notamment un accès à tous les citoyens sur tout le territoire, au plus proche de leurs lieux de vie (domicile, Ehpad, etc.). Ce plan propose quinze mesures, articulées autours de 3 axes:
  1. Favoriser la connaissance de leurs droits par les personnes concernées : communiquer sur les soins palliatifs et mieux les expliquer, pour permettre à chaque citoyen d’exercer ses droits et d’être pleinement acteur de sa propre fin de vie, de manière éclairée. Parce que seuls 18% des Français déclarent avoir rédigé leurs directives anticipées, des campagnes d’information et de sensibilisation seront menées par le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie ;
  2. Renforcer l’expertise en soins palliatifs en développant la formation et en soutenant la recherche : l’offre de formation, à la fois des professionnels et des aidants, doit être étendue pour favoriser l’intégration de ce thème à la filière universitaire et à ses cursus. Des postes d’enseignants hospitalo-universitaires et d’assistants spécialistes seront donc financés ainsi que des années-recherche en soins palliatifs.
  3. Définir des parcours de soins gradués et de proximité en développant l’offre hospitalière de soins palliatifs, en renforçant la coordination avec la médecine de ville et en garantissant l’accès à l’expertise : concrètement, des unités de soins palliatifs seront créées dans les départements non pourvus et les équipes mobiles de soins palliatifs, renforcées. Par ailleurs, des cellules d’animation de soins palliatifs seront mises en place dans chaque région et l’hospitalisation à domicile (HAD) sera davantage mobilisée. Par ses mesures, le plan national garantira également la permanence de l’accès aux soins palliatifs par le biais d’astreintes dédiées, en coopération avec les acteurs du premier recours : celles-ci pourront s’articuler avec les astreintes gériatriques déjà en place sur le territoire.

 Télécharger le 5eme plan pour les soins palliatifs 2021-2024

VIES EN SOINS PALLIATIFS #2 : soulager la douleur, vivre l’important, vivre pleinement jusqu’au bout, préserver le confort….

A l’occasion de la Journée Mondiale des Soins Palliatifs en octobre 2021, La Maison Médicale Jeanne Garnier a réuni en une table ronde, des familles, des soignants et des bénévoles pour témoigner de leur quotidien en unité de soins palliatifs. Ces films sont des extraits de leurs échanges. et aborde l’attention portée à soulager la douleur, vivre l’important, vivre pleinement jusqu’au bout, préserver le confort….

Peinture et photo : 3 artistes exposent à Jeanne Garnier

3-expositions-ysabeau-tay-botnier-diane-chesnel-anne-schullerLes soins palliatifs  s’attachent à prendre soin de toutes les dimensions de la personnes et à soutenir les familles.
Nous avons le désir d’ouvrir la maison médicale à toute forme d’art , pour que s’y expriment la vie et la beauté.

 

 

Diane Chesnel, photographe, Anne Schuller et Ysabeau Tay Botner, peintres, ont répondu avec enthousiasme et générosité à notre invitation , faisant profiter de leur art malades, visiteurs et personnels.

Chacune dans un style bien singulier, elles ouvrent une fenêtre vers un monde plein d’émotions et de poésie, puisant leur inspiration dans la nature, dans des paysages urbains,  dans le ciel des cyclades, dans l’expression de visages enfantins….

un très grand Merci à chacune d’elle.

ИТ новости