L’intergénérationnel à l’honneur avec “Tricotez Coeur”

Atelier-Tricotez-coeur-Espace-jeanne-GarnierDepuis le début du mois de février, 5 personnes accueillies à l’Accueil de Jour thérapeutique de l’Espace Jeanne Garnier ont accepté de participer au nouvel atelier « Tricotez-cœur » .

L’objectif est de réaliser ensemble une couverture en patchwork de 80 cm sur 75 cm.

La finalité première de cet atelier est d’aider l’association qui porte le même nom : L’Association « Tricotez-Cœur ».

C’est une initiative intergénérationnelle pour venir en aide à des centaines de jeunes mères en difficulté. Ils recherchent des tricoteuses et tricoteurs (comme moi 😉 )  bénévoles pour réaliser des layettes ou couvertures. Ces trousseaux seront offerts à ces mamans en difficulté dans plus de 30 maternités de Paris et d’Île-de-France.

L’objectif second de cet atelier, est de permettre aux participants de travailler la motricité fine,  de retrouver leur savoir-faire tout en se concentrant sur la tâche à réaliser. Il permet aussi aux personnes de pouvoir se sentir « encore utile » pour quelqu’un d’autre.

 

Paroles de certaines personnes du groupe :

  • « Vous ne pouvez pas savoir au combien cela me fait du bien de pouvoir me rendre utile»
  • « Tricoter, ça m’a toujours amusé, si en plus cela peut aider des mamans !»

PS : Nous sommes preneurs de pelotes de laine, plutôt des couleurs douces.
Si vous en avez chez vous qui ne servent pas …elles feront des heureux ! Merci

Laurent DI DONATO (Assistant de soins en Gérontologie) et Marie, bénévole d’  « A.I.M »- contact-mail

Atelier de Gymnastique douce

Ce projet de film est à l’initiative des personnes accueillies participants régulièrement à l’atelier de Gymnastique douce. Leur souhait était de pouvoir reproduire ces mouvements au domicile. Les personnes elles-mêmes ont filmé les différents mouvements de gymnastique douce.

Avec l’âge les articulations perdent en mobilisation et en amplitude de mouvement. Les muscles s’affaiblissent. La Gym douce est un moyen, parmi d’autres, de remettre le corps en mouvement de manière douce et relaxante. Elle est une médiation à privilégier auprès d’une population de personnes vieillissantes.

Cet enchaînement de Gymnastique Douce a pour objectifs :

  • La remise en mouvement du corps et des articulations, notamment celles des jambes ainsi que de la colonne vertébrale. Le mouvement qui concerne les jambes permet également de redonner une plus grande mobilité aux membres lors de la marche et des transferts.
  • Le relâchement des tensions musculaires en associant la respiration aux mouvements. Ceci peut réduire les douleurs liées aux tensions musculaires.
  • La consolidation de la conscience et la connaissance de notre corps.

Projet piloté par Eloïse GASNIER – psychomotricienne à l’Espace Jeanne Garnier.

Le verre de Jeanne

sophie et mme A Ce 30 janvier, au 1er étage de la Maison Médicale, alors que le soir tombe, un groupe de bénévoles s’active, déployant une  nappe à carreaux, disposant des fleurs, des verres… préparant un délicieux buffet ,  débouchant de bonnes bouteilles …

Une trentaine de personnes, patients, proches, personnels, bénévoles et xavières … se sont retrouvés dans la simplicité et l’amitié  pour partager ce  premier «Verre de Jeanne » .

 

Singulières libertés: une exposition Personimages

Personimages, association reconnue d’utilité publique créée en 1976 s’adresse aux personnes de tous âges, venues de tous les horizons, en particuliers celui du handicap mental.

Pour répondre à leurs désirs d’expression, elle les accueille dans ses locaux ou intervient dans les institutions pour qu’ils enrichissent ce monde que nous partageons avec elle.

La Maison Médicale Jeanne Garnier a choisi d’ouvrir ses portes à ces talents : Cette exposition “Singulière libertés” est proposée aux personnes malades, à leurs proches, au personnel. Elle est constituée d’une sélection d’œuvres réalisées dans les ateliers d’arts plastiques de l’association . Elle aborde deux grands thèmes :

 

Abstraction

Déclinaison de gestes, de rythme et de tâches évoquant sous leur apparente simplicité, des thèmes universels comme le temps qui passe, la matière qui se transforme, façon art cinétique, des constructions de formes colorées, des gestes répétitifs inspirés par l’écriture ou l’art des aborigènes.

À la manière de

Souvent les participants aux ateliers choisissent des œuvres afin de les interpréter et les transformer. Ce choix n’est pas fait au hasard, il trouve certainement une grande résonance en eux et ceci nous demeure mystérieux mais nous marque par son efficacité. C’est entrer dans la culture artistique universelle, il le font avec brio.

Comment évoquer un plafond de Michel-Ange ? Quels souvenirs gardons-nous des tableaux de Van Gogh ? Si ce n’est ces couleurs saturées, ce bleu électrique, ce jaune soleil. Les papiers découpés de Matisse deviennent une symphonie de couleurs chatoyantes et François-Xavier, un artiste participant, s’empare du pop Art pour réaliser ses multiples autoportraits.

Aucune œuvre n’est créee ex nihilo, et ces plongées au cœur de l’intime nous touchent par leur sincérité. Laissez-vous emporter par cette élan créateur.

Aromathérapie : Les huiles s’invitent dans le soin

Comment utiliser les Huiles essentielles en soins palliatifs Le 13 janvier dernier a eu lieu la première formation en aromathérapie, au sein de la Maison Médicale Jeanne Garnier. Cette journée avait pour but de former des référents (13 au total) capables, à terme,  de mettre en œuvre le projet dans les services. Elle était dispensée par Mme Solari, docteur en pharmacie et formatrice pour l’IPAL (Institut Provençal d’Aromatologie et de Bien-être en Lubéron). Mme Solari accompagne le projet depuis le début avec compétence et rigueur.

Depuis longtemps déjà, l’aromathérapie suscite l’intérêt  des particuliers. Elle se développe également en milieu hospitalier depuis quelques années, notamment en soins palliatifs où elle trouve une place de choix.

En effet, l’utilisation des huiles essentielles offre une alternative très intéressante et un complément aux thérapeutiques classiques pour le traitement de certains symptômes habituellement rencontrés en fin de vie, tels que la douleur, l’anxiété, les troubles du sommeil etc… Elle permet aussi de développer une approche toujours plus globale et personnalisée, en proposant au patient de s’évader au grès des odeurs et des sensations nouvelles.

Ce projet, mûri de longue date et préparé avec rigueur enrichira à l’avenir l’offre de soin proposée par notre établissement. Gageons qu’il trouve un accueil favorable et soit source de découvertes olfactives et sensorielles !

ИТ новости