L’ Aromathérapie, c’est aussi pour les personnels

En cette période difficile, et dans le cadre de la mise en oeuvre du projet Aromathérapie, la Maison Médicale a offert  à chacun des personnels et bénévoles  un stick à visée apaisante.
300 sticks ont ainsi été préparés et distribués. Ce stick “Zen”,  composées d’huiles essentielles d’orange douce, de lavande vraie et de petit grain bigarade constitue un petit clin d’oeil pour manifester le soutien dont les équipes ont bien besoin.

 

TÉMOIGNAGE :Le réconfort peut-il s’apprendre?

LOGO-LA-VIE-vignetteComment les professionnels que sont les soignants et les bénévoles en milieu hospitalier font-il pour soulager la douleur  des patients confrontés au plus terrible? la mort d’un enfant, la fin inéluctable d’un longue maladie… Y a -t-il  une attitude à adopter pour atténuer la peine, pour consoler…?

Les bénévoles d’accompagnement et les personnels de la Maison Médicale Jeanne Garnier vivent ces questions au quotidien. Dans son édition du 29 octobre, l’hebdomadaire La Vie aborde ce sujet délicat  dans un bel article qui s’appuie sur les expériences de plusieurs d’en-eux.

Lire l’article ” Le réconfort peut-il s’apprendre”?

Margarita, aide-soignante, témoigne:

témoignage Marg

Des bénévoles sur-actifs et créatifs

Les bénévoles ont dû renoncer à leur bénévolat à la MMJG depuis le 17 mars, jours officiel du début du confinement ! Mais ce n’est pas pour autant qu’ils ont abonné leur poste : ils ont fait montre d’une créativité incroyable pour soutenir les équipes dans leur travail !

Voici un aperçu de leur activité hors les murs, les rendant bien présents malgré leur absence :

  • Une fabrique intensive de surblouses et de tabliers fabriqués avec des sacs poubelles, ou de la bâche offerte par un Castorama. Plusieurs centaines par semaine…. Pendant plusieurs semaines… activité mobilisant plusieurs équipes de bénévoles, ainsi que des voisins….soit un total de 800 tabliers et 1000 blouses
  • Une fabrique de masques en tissu plus récemment….
  • La sollicitation d’entrepreneurs de leurs connaissances pour fournir gants, masques, blouses…
  • Une cagnotte commune à toutes les équipes de bénévoles pour offrir
    • Des chocolats, viennoiseries, bonbons, fraises et autres fruits….
    • De la crème adoucissante pour les mains sur la base d’une offre significative de l’entreprise les commercialisant
    • De magnifiques bouquets pour Pâques
    • Un brin de muguet pour chacun le 1er mai….
  • Une équipe de bénévoles du soir appelant chaque lundi soir (jour de leur bénévolat) les soignants de nuit….et l’équipe du samedi qui passait un petit coup de fil pour soutenir le début des soins de la journée.
  • Une belle carte de la MMJG représentée par le Belem, magnifique voilier et son nombreux équipage, avec la devise de Paris : « Fluctuat, nec mergitur »!
  • Sans compter tout un tas de petits mots, sms, mails, une chanson pour les soignants de la MMJG chantée depuis un balcon parisien pour tout le quartier voisin !

Et avec tout cela, les coordinatrices bénévoles prenant soin de leurs équipes avec le support de groupes whatsapp, par téléphone, mail, avec l’appui d’AIM pour donner des nouvelles, garder le lien, soutenir et coordonner les initiatives en lien avec la cellule de crise… 

Pas sûr que tout ait été dit… mais voilà déjà un beau tableau !! Nous n’attendons plus que la levée du confinement pour organiser une fête pour les équipes, et pour célébrer la joie de se retrouver !!

Mireille Mion, Pascale Poulain et Patricia Barroso

 

ИТ новости