Archives de l’auteur

Un atelier d’art-thérapie à la résidence Aurélie Jousset

 
La Résidence Aurélie Jousset accueille en séjour temporaire  ( 3 mois maximum) des personnes âgées confrontées à différents contextes :
la nécessité d’une période de repos  suite à un accident corporel, des travaux à leur domicile, un âge avancé qui altère la possibilité de faire face au quotidien, et oblige à envisager l’accès à un Ehpad, de grandes difficultés sociales, financières , expulsion , décès d’un proche…
On peut imaginer combien ces  situations peuvent être vecteurs d’anxiété, d’angoisse, de désorientation avec manque de repères, une perte de sens, d’identité vivante au point de ne plus envisager la notion d’un avenir…

 

Pourquoi un atelier d’art-thérapie ?

Ces situations anxiogènes, suscitent divers sentiments et ressentis tels que la solitude, l’abandon, la perte narcissique, le repli sur soi, l’ennui et parfois la dépression. Proposer un lieu de création ouvre un chemin pour tenter de dépasser ces difficultés.

La création proposée dans un cadre contenant, sans notion de résultat, sans jugement participe à un mieux-être donné dans un espace-temps intime. Séance après séance, la personne dépose une parole, une confidence, un chagrin, une difficulté liée à leur situation actuelle, par le biais détourné des formes, des couleurs, des matières, des difficultés techniques. L’art thérapeute est garant de cette intimité dévoilée, soutient et conforte la personne dans un processus créatif qui transforme.
Cet atelier où l’on peut entendre : « je m’évade, je suis encore capable, j’oublie mes soucis,». Un lieu de partage qui redonne aux participants une certaine énergie, un stimulant pour affronter les difficultés. La notion de temps, source d’ennui pour la plupart : « le temps ne passe pas » disparaît, conséquence d’une concentration sur leur création, accompagnée, en général d’un regard positif, d’un étonnement de qui se donne à voir.

La vie reprend.

De cet élan de vie retrouvée, la parole suit. Regain d’énergie, sentiment d’utilité, être entendue et légitimée par l’art-thérapeute

C’est un exercice difficile qui demande de s’adapter à chaque contexte, de proposer des moyens d’expression ajustés à chaque personne et chaque situation. La créativité de l’art-thérapeute est centrale afin que chaque participant trouve sa place et son chemin. Celui-ci y laisse une signature, une trace qui signent son identité.Les séances immuables dans leurs rythmes (2 fois par semaine) participent à une progression interne, psychologique de la personne.

Réaffirmer son identité, renouer un lien social, retrouver une autonomie, tisser un lien affectif, s’évader, reprendre de l’énergie en créant, retrouver des capacités endormies ou les maintenir, offrir un espace-temps de vie, de joie, d’échange, braver la solitude ressentie à l’extérieur, lien familial décousu ou parfois rompu.
L’atelier reste ouvert et disponible aux résidents qui, après leurs passages au sein de la Résidence Aurélie Jousset, ressentent le besoin de continuer, de poursuivre un lien établi, de travailler encore sur leurs difficultés quotidiennes.
Je remercie toute l’équipe D’Aurélie Jousset qui participe à faire comprendre aux résidents les bienfaits d’un atelier d’art-thérapie.

Carol Duflot –Art Thérapeute

arthérapie aurélie Jousset1

Participez à l’opération SOS TABLETTES CONNECTEES

Les recommandations sanitaires liée à la crise du Covid-19 imposent à tous de rester chez soi et limiter les contacts physiques. Mais lorsqu’une personne aimée est hospitalisée en situation de fin de vie, pouvoir manifester sa présence, son affection et partager ce temps si singulier relève de l’urgence.
Pour permettre ce lien sans mettre en danger les personnes, La maison Médicale Jeanne Garnier, veut mettre à disposition de chaque personne malade une tablette connectée qui, lui permettra durant cette période de confinement, où les visites sont interdites, de rester en contact avec sa famille et ses proches.

Pour cela, nous nous avons besoin de votre générosité et lançons une collecte de fonds pour acheter 80 tablettes.

Que vous soyez un particuliers ou une entreprise, les dons effectués sont défiscalisés.

Par avance merci de votre soutien.

Cette action est menée en lien avec Le Syndicat National du Jeu Vidéo
que nous remercions de cette initiative.

fiare un don

 

 

 

Christine Dornic

Directrice des Etablissements Jeanne Garnier

 

 

Espace Jeanne Garnier: des propositions pour bouger, travailler sa mémoire, s’amuser, rêver…

Espace Jeanne GarnierEn cette période où les rencontres ne sont plus possibles, toute l’équipe de l’Espace Jeanne Garnier travaille pour vous en partageant des “bons plans”
et en vous proposant, même à distance des activités pour travailler votre mémoire, vous amuser, créer, rêver….

Voici le premier “Livret de travail” que vous pouvez télécharger ici

et si vous avez envie de bouger et cherchez des ateliers pour rester en forme, Rendez vous sur ce lien….

à bientôt

 

L’équipe de l’Espace Jeanne Garnier

L’intergénérationnel à l’honneur avec “Tricotez Coeur”

Atelier-Tricotez-coeur-Espace-jeanne-GarnierDepuis le début du mois de février, 5 personnes accueillies à l’Accueil de Jour thérapeutique de l’Espace Jeanne Garnier ont accepté de participer au nouvel atelier « Tricotez-cœur » .

L’objectif est de réaliser ensemble une couverture en patchwork de 80 cm sur 75 cm.

La finalité première de cet atelier est d’aider l’association qui porte le même nom : L’Association « Tricotez-Cœur ».

C’est une initiative intergénérationnelle pour venir en aide à des centaines de jeunes mères en difficulté. Ils recherchent des tricoteuses et tricoteurs (comme moi 😉 )  bénévoles pour réaliser des layettes ou couvertures. Ces trousseaux seront offerts à ces mamans en difficulté dans plus de 30 maternités de Paris et d’Île-de-France.

L’objectif second de cet atelier, est de permettre aux participants de travailler la motricité fine,  de retrouver leur savoir-faire tout en se concentrant sur la tâche à réaliser. Il permet aussi aux personnes de pouvoir se sentir « encore utile » pour quelqu’un d’autre.

 

Paroles de certaines personnes du groupe :

  • « Vous ne pouvez pas savoir au combien cela me fait du bien de pouvoir me rendre utile»
  • « Tricoter, ça m’a toujours amusé, si en plus cela peut aider des mamans !»

PS : Nous sommes preneurs de pelotes de laine, plutôt des couleurs douces.
Si vous en avez chez vous qui ne servent pas …elles feront des heureux ! Merci

Laurent DI DONATO (Assistant de soins en Gérontologie) et Marie, bénévole d’  « A.I.M »- contact-mail

Atelier de Gymnastique douce

Ce projet de film est à l’initiative des personnes accueillies participants régulièrement à l’atelier de Gymnastique douce. Leur souhait était de pouvoir reproduire ces mouvements au domicile. Les personnes elles-mêmes ont filmé les différents mouvements de gymnastique douce.

Avec l’âge les articulations perdent en mobilisation et en amplitude de mouvement. Les muscles s’affaiblissent. La Gym douce est un moyen, parmi d’autres, de remettre le corps en mouvement de manière douce et relaxante. Elle est une médiation à privilégier auprès d’une population de personnes vieillissantes.

Cet enchaînement de Gymnastique Douce a pour objectifs :

  • La remise en mouvement du corps et des articulations, notamment celles des jambes ainsi que de la colonne vertébrale. Le mouvement qui concerne les jambes permet également de redonner une plus grande mobilité aux membres lors de la marche et des transferts.
  • Le relâchement des tensions musculaires en associant la respiration aux mouvements. Ceci peut réduire les douleurs liées aux tensions musculaires.
  • La consolidation de la conscience et la connaissance de notre corps.

Projet piloté par Eloïse GASNIER – psychomotricienne à l’Espace Jeanne Garnier.

ИТ новости