band-MMJG

Nos établissements

Un établissement de santé et deux établissements médico-sociaux


Maison Médicale Jeanne Garnier

Soins palliatifs

La Maison Médicale est une Unité de Soins Palliatifs (USP) de 81 lits. Elle accueille des personnes malades, à un stade avancé ou terminal de leur affection, pour leur assurer les soins palliatifs et l’accompagnement que leur état requiert, tels que définis par la loi. En tant qu’USP, elle « est constituée de lits totalement dédiés à la pratique des soins palliatifs et de l’accompagnement. Elle réserve sa capacité d’admission aux situations les plus complexes et/ou les plus difficiles. » Dans ce cadre, elle accueille les personnes qui ne peuvent plus rester à domicile ou qui ne peuvent plus être prises en charge par l’établissement d’origine du fait de la complexité de leur situation. Elle est attentive à ne pas accueillir que des patients cancéreux.
En tant qu’Unité de Soins Palliatifs, la Maison Médicale Jeanne Garnier (MMJG) doit également assurer une mission de formation-enseignement et de recherche dans le domaine des soins palliatifs et de l’accompagnement.


Aurélie Jousset

Hébergement temporaire pour personnes âgées

Résidence non médicalisée, Aurélie Jousset héberge aujourd’hui 14 résidents de plus de 60 ans pour un accueil temporaire d’une durée maximum de trois mois.
 
L’hébergement temporaire permet :

  • Une alternative à l’accompagnement familial ponctuellement impossible.
  • L’attente d’une admission dans une maison de retraite avec une approche de la vie en collectivité.
  • Une réadaptation avant le retour à domicile après une hospitalisation.
  • L’accès à un domicile de substitution en cas d’indisponibilité pour travaux.


Espace Jeanne Garnier

Accueil de jour Alzheimer et plateforme de répit

L’accueil de jour thérapeutique Jeanne Garnier reçoit des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés.

C’est une structure de 15 places qui aide à :

  • Ralentir les manifestations de détérioration cognitive.
  • Favoriser les interactions sociales et rompre l’isolement à domicile.
  • Soulager les aidants, leur procurer un temps de répit dans l’aide qu’ils apportent à leur proche.
  • Assurer le plus longtemps possible le maintien à domicile.

ИТ новости