IMPORTANT -Informations Coronavirus COVID-19

Pandemie corona virus -covid 19Par l’application des mesures nationales face à la pandémie ,

  • L’accueil de jour et la plateforme des aidants sont fermés jusqu’à nouvel ordre.

  • la résidence Aurélie Jousset est  placée en confinement. Les visites sont interdites.

  • L’unité de soins palliatifs est placée en confinement. Afin de  préserver la sécurité de la population ( patients, familles, visiteurs, soignants ..)

Nous y autorisons 1 visite par jour et par patient (avec friction hydro-alcoolique et port de masque chirurgical à l‘accueil dès l’arrivée de la visite).
Les visiteurs doivent venir dans l’établissement avec leur attestation de déplacement dérogatoire en cochant :
X Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.

Les bénévoles restent disponibles et sont joignables au 01.43.92.22.04

Merci de votre compréhension.

 

Mise à jour le 31/03/2020
 

 

 

 

 

 

Vous avez des questions sur le coronavirus ? En savoir plus

Espace Jeanne Garnier: des propositions pour bouger, travailler sa mémoire, s’amuser, rêver…

Espace Jeanne GarnierEn cette période où les rencontres ne sont plus possibles, toute l’équipe de l’Espace Jeanne Garnier travaille pour vous en partageant des “bons plans”
et en vous proposant, même à distance des activités pour travailler votre mémoire, vous amuser, créer, rêver….

Voici le premier “Livret de travail” que vous pouvez télécharger ici

et si vous avez envie de bouger et cherchez des ateliers pour rester en forme, Rendez vous sur ce lien….

à bientôt

 

L’équipe de l’Espace Jeanne Garnier

L’intergénérationnel à l’honneur avec “Tricotez Coeur”

Atelier-Tricotez-coeur-Espace-jeanne-GarnierDepuis le début du mois de février, 5 personnes accueillies à l’Accueil de Jour thérapeutique de l’Espace Jeanne Garnier ont accepté de participer au nouvel atelier « Tricotez-cœur » .

L’objectif est de réaliser ensemble une couverture en patchwork de 80 cm sur 75 cm.

La finalité première de cet atelier est d’aider l’association qui porte le même nom : L’Association « Tricotez-Cœur ».

C’est une initiative intergénérationnelle pour venir en aide à des centaines de jeunes mères en difficulté. Ils recherchent des tricoteuses et tricoteurs (comme moi 😉 )  bénévoles pour réaliser des layettes ou couvertures. Ces trousseaux seront offerts à ces mamans en difficulté dans plus de 30 maternités de Paris et d’Île-de-France.

L’objectif second de cet atelier, est de permettre aux participants de travailler la motricité fine,  de retrouver leur savoir-faire tout en se concentrant sur la tâche à réaliser. Il permet aussi aux personnes de pouvoir se sentir « encore utile » pour quelqu’un d’autre.

 

Paroles de certaines personnes du groupe :

  • « Vous ne pouvez pas savoir au combien cela me fait du bien de pouvoir me rendre utile»
  • « Tricoter, ça m’a toujours amusé, si en plus cela peut aider des mamans !»

PS : Nous sommes preneurs de pelotes de laine, plutôt des couleurs douces.
Si vous en avez chez vous qui ne servent pas …elles feront des heureux ! Merci

Laurent DI DONATO (Assistant de soins en Gérontologie) et Marie, bénévole d’  « A.I.M »- contact-mail

Atelier de Gymnastique douce

Ce projet de film est à l’initiative des personnes accueillies participants régulièrement à l’atelier de Gymnastique douce. Leur souhait était de pouvoir reproduire ces mouvements au domicile. Les personnes elles-mêmes ont filmé les différents mouvements de gymnastique douce.

Avec l’âge les articulations perdent en mobilisation et en amplitude de mouvement. Les muscles s’affaiblissent. La Gym douce est un moyen, parmi d’autres, de remettre le corps en mouvement de manière douce et relaxante. Elle est une médiation à privilégier auprès d’une population de personnes vieillissantes.

Cet enchaînement de Gymnastique Douce a pour objectifs :

  • La remise en mouvement du corps et des articulations, notamment celles des jambes ainsi que de la colonne vertébrale. Le mouvement qui concerne les jambes permet également de redonner une plus grande mobilité aux membres lors de la marche et des transferts.
  • Le relâchement des tensions musculaires en associant la respiration aux mouvements. Ceci peut réduire les douleurs liées aux tensions musculaires.
  • La consolidation de la conscience et la connaissance de notre corps.

Projet piloté par Eloïse GASNIER – psychomotricienne à l’Espace Jeanne Garnier.

ИТ новости