band-actualités

Colloque d’éthique biomédicale

Les soins palliatifs : soins précoces, soins ultimes ? Nouveaux horizons pour les soins palliatifs

À l’occasion des 30 ans de présence des Xavières à la Maison Médicale Jeanne Garnier, la Maison Médicale et le Centre Sèvres organisent un colloque sur l’évolution et les perspectives des soins palliatifs dans un contexte de santé très changeant.
En effet, de plus en plus, les soins palliatifs ne se limitent pas à la fin de vie. Dès lors, il importe de repréciser leur pertinence et d’inventer leur contribution dans des parcours de soin diversifiés, que ce soit en établissement ou à domicile, en accueil de jour ou en réseau.
Comment faire vivre aujourd’hui l’esprit qui animait Jeanne Garnier et Cicely Saunders, en adoptant leur capacité à se laisser affecter, à comprendre, à inventer ? Où est-il urgent aujourd’hui d’innover ? Où est-il nécessaire de s’engager pour traduire institutionnellement une vision de la vie et de la société qui n’exclue pas les plus fragiles ?

Le colloque aura lieu le samedi 17 novembre 2018 de 9h30 à 17h45 au centre Sèvres (35bis, rue de Sèvres) à Paris.

Rayonnement international
de Jeanne Garnier

Au cours de ces dernières semaines, le Pôle Recherche a multiplié ses présentations dans des réunions internationales.

A Berne, au congrès recherche de la Société Européenne de Soins Palliatifs, 3 présentations en poster avaient été retenues : 2 posters concernaient l’étude Acti Palli (Emmanuel Bagaragaza) : évaluation des besoins des patients en Soins Palliatifs : Comprehensive Assessment of Patient’s Needs in Various Palliative Care Settings: Reliability, Feasibility of a Multidimensional Assessment Tool (interRAI-Palliative Care) et Research Experiences of Palliative Care Nurses: Surprises, Tensions and Benefits. Ces deux posters ont été primés par le jury. Le 3ème poster concernait l’étude SPIPAL, spiritualité et Soins Palliatifs (Nicolas Pujol) : Is Spiritual Care the Hospital’s Business? Discussing a New Methodological Approach to Understand Patient’s Preferences on Palliative Care (PC). A noter le faible nombre de poster Français : 9 donc 1/3 signés « Jeanne Garnier ». Ce congrès fut l’occasion d’une réunion du groupe de travail Européen consacré aux « souhaits de mourir » (Wish to die), rassemblant Belges, Suisses, Néerlandais, Grecs, et Français (équipe recherche de Besançon, Danièle Leboul et Frédéric Guirimand).

Conférence :
Comment « être en deuil » aujourd’hui ?

Le Pôle Suivi de Deuil Jeanne Garnier organise une conférence animée par Marie-Frédérique BACQUÉ
psychologue, psychanalyste,
sur le thème :

Comment « être en deuil » aujourd’hui ?

Le mercredi 14 septembre 2016 à 20h à la Mairie du XVe, 31 rue Péclet 75015 Paris.

La mort et le deuil n’ont jamais été aussi présents dans les médias en raison de l’insécurité terroriste. Pourtant, malgré cette triste familiarité, le deuil reste encore méconnu. « Faire son deuil » est confondu avec oublier, mettre de côté la relation avec l’être aimé, réprimer ses émotions. Au contraire, le deuil est un processus qui va vers la reconnaissance et l’intégration de la perte. Le deuil entraîne une modération de la toute puissance et relativise nos vies, il nous pousse vers l’intériorité, mais aussi vers les autres grâce aux nouveaux dispositifs collectifs de soutien. Lors de cette conférence seront abordés les conditions du deuil actuel, ses risques et ses conséquences ainsi que les façons nouvelles de faire face à la perte et de retrouver l’équilibre.

Psychologue, psychanalyste, Professeure à l’université de Strasbourg et Directrice de l’unité de recherche universitaire « Subjectivité, lien social et modernité » (SULISOM), Marie-Frédérique Bacqué est l’auteure d’une centaine d’articles scientifiques en français et dans des revues internationales. Très investie dans l’étude et la psychothérapie des personnes confrontées à la perte, à la mort et au deuil, elle a publié treize livres dont, « Mourir Aujourd’hui, Les nouveaux rites funéraires », « Deuil et Santé », « Le Deuil à vivre », « Apprivoiser la mort », « La force du lien face au cancer »…

En raison du nombre limité de places, il est nécessaire de s’inscrire à partir du 23 août au 01.43.92.22.04 ou par mail à : suividedeuil@adc.asso.fr

ИТ новости